La ville des Andelys et son château Gaillard en Normandie

La ville des Andelys est née de la fusion du Petit et du Grand Andely qui se sont rapprochées au cours des siècles. Cette merveille française s’épanouit au pied des ruines du célèbre château Gaillard qui siège lui-même sur son éperon rocheux du haut de ses 90 mètres au bord de la Seine. Les Andelys n’a rien à envier aux autres villes historiques puisque sa seule histoire peut vous maintenir en haleine des heures durant. Les splendides lieux, les monuments et le gigantesque Château Gaillard de Richard Coeur de Lion, sont autant de raisons de découvrir la ville des Andelys.


Les vestiges riches en histoire du château Gaillard


À l’emplacement des vestiges et ruines du château des Andelys, se dressait autrefois le majestueux château Gaillard bâti sous les ordres du roi d’Angleterre Richard Cœur de Lion qui était également Duc de Normandie. Les Andelys était alors convoitée par le Roi de France, Philipe Auguste qui désirait trouver un chemin vers la mer. La construction du château a duré environ un an, raison pour laquelle le roi Richard le surnomma sa fille d’un an.
Le roi de France toujours aux aguets prit d’assaut la forteresse qui finira par céder en 1204. Elle fut alors occupée par la France qui l’utilisa pendant la guerre de Cent Ans. Elle servit aussi de prison pour Marguerite de Bourgogne, Charles le Mauvais ainsi que Charles de Melun et de lieu de séjour des rois de France Philippe II Le Hardi et Louis IX. Le futur roi d’Écosse, David Bruce utilisa aussi le château Gaillard comme lieu d’exil.
La déchéance de la fierté du roi Richard Cœur de Lion a été prononcée en 1595 lorsque le roi Henri IV dû la démolir. Bien qu’elle ne soit plus qu’un tas de ruines, cette bâtisse conserve toute son impressionnante beauté au point d’inspirer plusieurs artistes, dont des romantiques anglais. Elle a également inspiré des poètes, des peintres impressionnistes et des écrivains contemporains.
Si vous souhaitez profiter de toute la splendeur de ces pierres, alors optez pour un survol du site Gaillard en avion léger. Vous aurez ainsi l’occasion de le contempler depuis le ciel et d’en avoir une vue totalement différente et inhabituelle. Si vous n’aviez jamais fait cette expérience, alors ce sera l’occasion pour vous d’effectuer un beau baptême de l’air.


Les jolis paysages des Andelys lors d’un baptême de l’air


Le meilleur moyen de profiter des beaux paysages de Normandie du côté de la vallée de la Seine, c’est d’y aller en volant. Un Baptême de l’air aux Andelys vous permettra d’admirer l’ancestrale collégiale Notre-Dame édifiée sur les fondations de l’ancienne abbaye Sainte Clothide au XIIe siècle. Les boiseries, les peintures et les sculptures réalisées dans un objectif de témoignage de foi nourrissent sa beauté, sans oublier ses vitraux centenaires étonnamment riches.
Les deux villes qui forment Les Andelys (Le Petit et le Grand Andely) malgré leur différence ne font désormais qu’une comme l’indique la devise de la ville reformée « fecit utraque unum ». Cependant, chacune possède des sites touristiques particuliers. Du côté du Grand Andely, après la collégiale Notre-Dame, vous verrez le musée Nicolas Poussin, ce centre d’exposition historique et artistique qui était autrefois une vieille demeure bourgeoise.
Si la collégiale a été construite sur les ruines de l’abbaye Sainte-Clothilde, la fontaine du même nom existe toujours et surprend de nombreux touristes lorsque son histoire est racontée. Le goût de son eau se serait transformé en vin sous la ferveur des prières de Sainte Clothilde afin de désaltérer les ouvriers épuisés qui travaillaient sur la construction du ministère.
Si tout ce programme vous enthousiasme, il enthousiasmera certainement vos proches à qui vous pouvez offrir une ballade en Ulm à travers un bon cadeau original. Pour un anniversaire, une promotion, la fête des Mères ou des Pères, le survol du château Gaillard représentera un présent unique. Laissez-vous donc tenter par l’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.