Bien démarrer avec sa nouvelle caisse enregistreuse

La caisse enregistreuse permettant d’enregistrer toutes les transactions liées à la vente est devenue un véritable outil indispensable pour tout commerce qui se veut être rentable. La loi de finances l’oblige d’ailleurs à s’en servir pour mieux assurer la transparence de sa comptabilité et pour limiter les éventuelles fraudes fiscales. Le meilleur avec cet appareil, c’est qu’il est en général facile d’utilisation. Toutefois, pour mieux profiter de ses diverses fonctionnalités, il est de la plus haute importance de bien le régler au préalable. Justement, voici les étapes à suivre pour bien démarrer avec son nouveau matériel.

Brancher et installer l’appareil

Choisir une caisse enregistreuse pratiqueBien évidemment, la première chose à faire est d’installer sa caisse enregistreuse. Il faudra alors la poser sur une surface à la fois dure et plane. Il est pour cela mieux d’opter pour un comptoir bénéficiant d’assez de place libre pour que les clients puissent y déposer les produits qu’ils souhaitent acheter. Une fois l’appareil installé correctement, il faut le brancher sur secteur. Il est recommandé de ne pas employer une rallonge, mais de directement le brancher à une prise. Après cette étape, il faudra insérer les piles. Celles-ci alimenteront la mémoire de sauvegarde du matériel en cas de coupure de courant, par exemple. Sur ce, elles doivent être installées bien avant la programmation des fonctions de la machine. Pour les insérer, il faudra tout d’abord décoller les autocollants et détecter le compartiment qui va les accueillir. Il peut être nécessaire de recourir à un tournevis pour ouvrir le couvercle de ce dernier. Les piles peuvent enfin être insérées en suivant les instructions indiquées sur la caisse. Il ne reste plus qu’à remettre le couvercle à sa place. Il est à noter que ces accumulateurs doivent être remplacés une fois par an.

Mettre en place le papier des tickets de caisse

Une fois la caisse enregistreuse bien installée et branchée sur secteur, il faudra mettre en place le papier des tickets de caisse. Pour ce faire, il faudra retirer le couvercle du compartiment qui va l’accueillir. Pour simplifier son installation dans le bac d’alimentation, il est important de s’assurer que l’extrémité du rouleau de papier soit bien droite. Il faudra ensuite le dérouler jusqu’à ce qu’on atteigne l’avant du registre. Il faudra maintenant l’insérer pour qu’on puisse découper les tickets des clients. Pour mettre en marche le mécanisme et faire avancer le papier, il faut appuyer sur la touche Avance papier. Après cette étape, il faudra déverrouiller le tiroir-caisse. Il faut savoir que celui-ci est en général doté d’un système de fermeture pour des raisons de sécurité. Il est de ce fait essentiel de ne jamais en perdre la clé. C’est justement pour cela que certains utilisateurs la laissent souvent sur le tiroir lorsqu’il est déverrouillé.

Mettre la caisse en marche et la programmer

Maintenant, on peut mettre en route la caisse enregistreuse. Pour cela, certains modèles disposent d’un commutateur marche/arrêt (ON/OFF) sur le côté ou à l’arrière. D’autres sont équipés d’une clé de fonction. Celle-ci est généralement installée sur la partie supérieure avant de l’appareil. Il faut donc la tourner de manière à la mettre sur la position « REG » ou enregistrement. Il est à noter que les matériels récents sont souvent dotés d’une touche de mode ou de fonction et non d’une clé physique. Dans ce cas, il faudra appuyer sur la touche MODE et choisir ensuite la fonction enregistrement. Pour ce qui est de la programmation de la machine, elle devrait être équipée de touches programmables permettant de grouper les éléments similaires en rayons, catégories ou départements. Il est de même possible de définir l’heure et la date.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *