Le déroulement des pauses café dans les entreprises

Le café fait partie des boissons les plus consommées dans le monde après l’eau. Il y a des gens qui, même en entendant le mot café, ont les arômes qui chatouillent les papilles. Aujourd’hui, il y a environ trois sur quatre des travailleurs qui boivent du café au moins une fois durant la journée. Aussi, plus de la moitié des travailleurs commencent la journée avec le café. Le café est jugé comme boisson ringarde ou populaire face au thé. Il était assez dénigré par beaucoup d’individus.

En effet, la pause-café est un moment très important pour les travailleurs en raison de la possibilité de retrouver un cadre moins formel. Par contre, ce n’est pas le seul moment de partage et d’échange. La pause-café possède beaucoup de signification. Cet article porte sur les pauses ayant des intérêts, les pauses qui peuvent devenir néfastes.

Les pauses café ayant des intérêts

Il faut être convaincu de l’intérêt des pauses-café dans les entreprises. Il ne faut pas qu’elles prennent beaucoup de temps. Le temps pris pour la pause n’est certes pas du temps passé à travailler concrètement, mais un moment convivial, informel et spontané. Le moment de la pause est bénéfique pour créer un climat de confiance et de sérénité dans l’entreprise. Il y a toujours des conversations qui peuvent prendre une tournure professionnelle et possèdent aussi des avantages. Il est plus facile de transmettre des informations, la gestion des urgences qui peut être plus efficace qu’un e-mail. Aussi, si le travail de l’emploi consiste à travailler à distance, ce moment est une occasion pour faire le point lors du retour au bureau. Le moment pause café est un moment de partage pour parler de la vie personnelle comme les week-ends, les soirées, les bêtises des enfants ou les exploits. Ce type d’échange a une tendance de rapprocher les gens et représente un grand atout pour le travail en équipe. Un intérêt qui ne peut pas être négligé de la pause-café est l’échange sur le travail avec les employés des autres services. Cette action permet de rapprocher les différents services. Il est possible de se donner rendez-vous devant la machine à café et se retrouver avec de nouvelles personnes non invitées pour se connaître, se parler et trouver de la synergie.

Les pauses qui peuvent devenir néfastes

Lors de l’annonce de la pause, la plupart des employeurs grincent des dents, car le temps, car la pause est un temps perdu. Pendant que les employés se détendent, le travail s’accumule. De ce fait, la productivité et le gain de l’argent diminuent. Des études britanniques montrent qu’un employé consacre environ 188 jours aux pauses-café tout le long de sa carrière professionnelle. La pause-café est en moyenne 24 minutes par jour. Aussi, la perte de productivité par année est évaluée à 499 euros par employé. Ce sont des chiffres très importants pour les chefs des entreprises. La plupart des employeurs préfèrent les pauses cigarette par rapport aux pauses-café malgré les risques de cancer et les odeurs. En effet, les pauses cigarette prennent beaucoup moins de temps. Aussi, la pause-café peut être une source de conflits ou de tensions. Il y a les derniers potins de l’entreprise dont les contenus sont souvent gonflés ou complètement faux. Il y a les échanges des informations. Il est parfois nécessaire d’éviter de se prendre pour des espions. Devant la machine à café, toutes sortes d’informations ou de discussions peuvent se dire. C’est un moment de confidence. Il est possible qu’il devienne néfaste pour l’harmonie déjà installée au sein de l’équipe. Le groupe se transforme en différents clans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.