Fin de mois difficile : des astuces légales !

Les astuces pour avoir un surplus d’argent à la fin du mois ne manquent pas. Mais pour éviter les problèmes, l’alternative la plus sûre est de passer par des activités légales. Vous pouvez augmenter vos visibilités en intégrant les sites spécialisés sur Internet, mais certaines démarches sont tout aussi accessibles rapidement sans avoir à passer par la toile. Quelques solutions légales vous sont proposées ici !

Le commerce en ligne, bien sûr !

Beaucoup de vendeurs amateurs créent leurs comptes sur Amazon afin d’arrondir ses fins de mois rapidement. En effet, si beaucoup choisissent la démarche pour entrer dans le monde de l’entreprenariat, c’est une alternative pour boucler ses revenus en toute liberté et en toute légalité. Vendre sur Amazon, en tant qu’amateur ou professionnel, permet de bénéficier d’un large réseau de clients potentiels ainsi que d’une visibilité hors pair pour ses produits. Etre vendeur sur Amazon, c’est aussi être délesté de plusieurs contraintes comme la logistique et la livraison, ce qui en fait une activité facile pour pouvoir mettre de l’argent de côté. Sur une plateforme aussi bien connue, la prise de risque paie à condition d’avoir un peu de temps pour s’y investir. Et de votre statut d’amateur, vous pouvez rapidement passer professionnel, sans bouger de chez vous.

La présence sur les réseaux sociaux

Autre solution tout à fait légale, c’est aussi la publicité à travers vos profils sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, Twitter ou autre réseau qui vous garantit un nombre important de followers, il est possible aujourd’hui de diffuser des messages publicitaires. Votre rémunération se fera en fonction du nombre de personnes qui cliqueront sur votre message. Vous serez en quelque sorte le porte-parole de certaines marques et de certains produits. Ainsi, votre compte personnel sera associé à une marque le temps de sa promotion. Très peu d’efforts à faire de votre part et pourtant, une source de revenus garanti. Cependant, la vigilance est toujours de mise : veillez à suivre de près les commentaires et les avis concernant le produit que vous mettez en avant, cela peut vous servir d’arguments solides dans votre action de promotion.

Les tâches rémunérées

Sur internet toujours, vous pouvez gagner jusqu’à 300 € par mois rien qu’en visualisant des vidéos, en lisant des mails ou en visionnant des contenus publicitaires. C’est presque le temps que vous passez à nettoyer votre boite mail de tous vos spam ou à surfer sur Internet mais avec en plus une rémunération à la clé.

Toutefois, il est toujours important de vous rappeler qu’ici aussi la prudence est toujours de mise. Il est essentiel de créer une adresse mail destinée à cette activité et de donner le minimum d’informations personnelles vous concernant. La gratuité est normalement le mot maitre pour ce type d’activités.

Les paris en ligne

Pour cette alternative, vous pouvez faire appel à votre capacité analytique, ce qu’exigent les paris en ligne. La principale tâche consiste à analyser les matches et autres courses hippiques. Une première inscription est déjà rémunérée et l’argent peut être régulier, si vous êtes  suffisamment formé à poursuivre l’activité. Pour vous conseiller, il est préconisé de choisir une activité sportive qui vous passionne afin que vous puissiez entièrement vous adonner à toutes sortes d’analyses et augmenter vos gains.

La rédaction d’article

Sur internet, il est aussi tout à fait légal de proposer ses services en tant que rédacteur d’articles ou de blogs. Il s’agit de sous-traitance car les propriétaires de site n’ont souvent pas le temps d’assurer la visibilité de leurs produits. Votre culture générale est ici votre principal allié ainsi que la connaissance du monde de l’internet et de l’optimisation de sites. Une connexion internet est par ailleurs un must pour réussir dans ce domaine. Les rédacteurs sont rémunérés au mot, et les sujets varient en fonction de la demande de votre client.

Cet article a été écrit par Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *