Conseils pratiques pour bien choisir son service de téléphonie résidentielle à Montréal

Lorsqu’on est à la recherche d’un service de téléphonie résidentielle, ce sont toujours les mêmes compagnies qui nous viennent à la tête. Mais qu’arrive-t-il si pour une raison ou une autre, on ne souhaite plus souscrire chez ces opérateurs ? Le choix devient un peu compliqué, car les forfaits sont multiples, les tarifs sont variés, et les services inclus diffèrent d’un opérateur à un autre.

Comment choisir son service de téléphonie résidentiel à Montréal ? Quels sont les critères à prendre en considération afin de déjouer les pièges et prendre le forfait qui vous correspond ? Découvrons la réponse à ces questions dans cet article.

1.     Le service de téléphonie résidentielle IP

C’est la technologie la plus populaire sur le marché actuellement à Montréal. Elle permet d’effectuer des appels téléphoniques par le biais d’internet plutôt qu’avec la ligne dite terrestre.  Comme chez Bravo Telecom La téléphonie résidentielle IP marie les options du téléphone portable à l’atout principal du téléphone de la maison : la stabilité.

2.     Se renseigner sur les caractéristiques de la téléphonie résidentielle

Les caractéristiques du téléphone dépendent des options dont il est doté. Parmi ces derniers, nous trouvons :

  • La boite vocale : elle est essentielle pour les personnes qui ne peuvent pas voir l’identité de l’appelant en direct.
  • Les appels à trois : elle permet de permuter les appels, d’en ajouter ou de fusionner deux appels dans une conférence à trois.
  • L’afficheur : cette option aide ses utilisateurs à identifier les personnes qui les appellent, même si le numéro n’est pas enregistré dans le répertoire de leur appareil.
  • Le renvoi d’appel, et la composition abrégée.
  • Le transfert d’appel : cette option est utile aussi bien pour les entreprises que pour les particuliers. Grâce à elle, vous pouvez rediriger vos appels entrants vers un numéro de téléphone qui est dirigé en avant.

3.     Choisir le service de téléphonie résidentiel qui répond à vos besoins

Pour faire des économies sur votre facture télécom, il convient d’analyser minutieusement vos besoins :

  • La nature de votre activité et votre budget.
  • Les services additionnels que vous pourriez en avoir besoin : la boitie vocale, l’afficheur, la conférence à trois, etc.
  • Une bonne couverture réseau.
  • La qualité des équipements disponibles : l’adaptateur téléphonique, le fax, etc.
  • Le type de téléphonie résidentiel : avec ou sans fil, etc.
  • L’autonomie : les téléphones filaires n’ont pas de problème d’autonomie, car l’appareil est toujours connecté à une prise courant. Même les téléphones fixes sans fil, ils sont à grande autonomie puisque celle-ci est supérieure à 11 heures en conversation et jusqu’à 249 heures en veille.

4.     Le comparateur de prix en ligne

Gratuit rapide et très utile, le comparateur de prix en ligne s’avère être une solution idéale pour comparer les prix des opérateurs, lire les avis des utilisateurs et d’experts pour prendre des décisions d’achats plus éclairées.

5.     La nature du contrat

Le client a le choix entre deux types de contrat : avec ou sans engagement. Pour profiter des meilleures promos sur le marché, les professionnels recommandent le choix d’un contrat sans engagement. Ce modèle offre la possibilité au client de résilier son service à tout moment, et sans payer des frais de résiliation.

Bon à savoir : ceux qui optent pour le contrat avec engagement bénéficient du service de téléphonie résidentiel à prix abordable, mais ils doivent rester avec la compagnie jusqu’à la fin d’engagement, afin de ne pas subir des frais annexes. La durée d’engagement varie entre 12 et 24 mois.​

Alors, connaissez-vous d’autres conseils utiles pour trouver un bon service de téléphonie résidentielle à Montréal ? N’hésitez pas à les partager avec nous !

Avez-vous aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux !   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.